Comment postuler en interne au sein de son entreprise ?

Il est fort possible qu’au cours de votre carrière vous ressentez le besoin d’évoluer. Certains salariés ont recours au recrutement interne pour accéder à un poste vacant dans leur entreprise actuelle. De la lettre de motivation à l’entretien d’embauche, voyons ensemble comment postuler en interne et mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher le poste !

negociation_interne
postuler interne

Les raisons de vouloir évoluer dans son entreprise

Chaque salarié n’a pas la même motivation pour changer de poste en interne. Vous pourriez être en projet de reconversion professionnelle et vous n’avez rien à perdre à postuler à ce poste vacant en interne. Un manager peut vous proposer une promotion interne : un poste de niveau supérieur au vôtre. Les entreprises cherchent de plus en plus à retenir leurs salariés compétents au lieu de les voir partir, en favorisant la mobilité interne.

Il s’agit d’une évolution du poste d’un salarié au niveau de ses responsabilités ou de son périmètre d’action. Elle est aussi insufflée par notre époque, en particulier par la jeune génération. Celle-ci veut changer de poste régulièrement, car elle a un besoin constant de nouveauté, et de recherche de sens dans son travail.

En postulant en interne dans votre entreprise, vous avez plus de chance de progresser, d’obtenir des missions plus intéressantes, et de faire évoluer votre rémunération. Vous partez avec un avantage : vous connaissez déjà la culture de l’entreprise et maîtrisez ses codes. Ce qui vous aidera grandement lors de l’entretien d’embauche ! Vous êtes en terrain connu par rapport à un changement total d’environnement. Pour les salariés qui ont des responsabilités familiales, postuler en interne rime avec stabilité et sécurité de l’emploi.

Comment formuler une demande d’évolution en interne ?

Vous allez d’abord préparer le terrain lors de votre entretien annuel d’évaluation en parlant de votre projet professionnel à votre manager. Si vous souhaitez évoluer au sein de votre entreprise, vous pouvez afficher votre souhait lors des différents entretiens avec votre chef, ainsi qu’en réunion. Parlez-en autour de vous pour que cela ne soit pas une surprise.

Trouvez les bonnes raisons

Bien évidemment, vous devez postuler en interne pour les bonnes raisons. Cela peut être un intérêt pour le secteur différent de votre poste actuel, une envie de changer de métier ou un meilleur équilibre entre vie privée et personnelle qu’offre le poste en question. Cela ne doit pas être car vous ne supportez plus vos collègues ou votre poste actuel !

N’invoquez pas cette raison en entretien, car cela remettrait en doute votre réel intérêt et motivation pour le poste ! Montrez au contraire que votre projet est mûrement réfléchi et que vous n’agissez pas sur un coup de tête. Au contraire, il faut montrer que les missions du poste vous conviennent car elles sont cohérentes par rapport à votre projet professionnel.

Prévenez votre supérieur hiérarchique

Avant de postuler en interne, prévenez votre supérieur hiérarchique, qui pourrait être offensé s’il l’apprenait par quelqu’un d’autre que vous. Qui sait ? Votre manager pourrait même vous soutenir dans cette démarche et accélérer le processus ! Une fois que le recrutement est lancé, la discrétion est de mise : ne parlez pas de vos intentions à vos collègues car vous pourriez être en compétition avec eux.

Vous rêvez d’évoluer mais vous n’osez pas vous lancer par manque de confiance en vos capacités ? Il est temps de vous lancer ! Découvrez si vous êtes concerné par le syndrome de l’imposteur et comment le dompter dans notre article.